Savignon


Durant mon séjour à Bordeaux, je compte travailler sur l'histoire de Savignon. Ce jeune Amérindien qui a vécu l'un des premiers échange culturel. En 1610, Champlain a envoyé Étienne Brûlé vivre parmi les Amérindiens et ces derniers ont confié Savignon à Champlain pour qu'il aille vivre parmi les Français. Il s'est rendu en France et cette BD raconte une partie de son voyage, de son passage au château du Louvre, ses jeux avec l'enfant-roi Louis XIII et son retour parmi les siens. Savignon n'est pas passé inaperçu et s'est permis quelques frasques dont courir sur les toits de Paris, comme ici sur le toit du château du Louvre.                                                                              







Je trouve un parallèle amusant avec  l'histoire de Savignon et ma propre expérience de résidence de création en France, moi qui passe une bonne partie de l'été dans la profondeur des bois à parcourir les lacs et rivières en canot et, du jour au lendemain, avoir l'opportunité de me retrouver ici à Bordeaux.










À défaut de courir sur les toits de Paris, j'ai fait quelques dessins des toits de Bordeaux vues de mon atelier.

Ici comme ailleurs

J'ai donc quitté mon milieu de vie pour aller en résidence de création à l'étranger...
Après un long parcours...
Je suis enfin arrivé à Bordeaux où on m'a bien accueilli.

Malgré tout, je ne suis pas trop dépaysé.

Vol de nuit


Dans les prochains jours, je m'envole pour la France.  Ce n'est pas un voyage de tourisme, j'ai obtenu une bourse d'écriture en résidence à Bordeaux. Mon séjour sera de deux mois où je vais travailler sur mon projet d'album qui regroupera plusieurs histoires qui se passent au 17 siècles en Nouvelle-France.
On peut en savoir davantage sur le site d'Écla Aquitaine qui assure les frais de transport et de résidence.  Les frais de subsistance sont assurés par l'Institut Canadien de Québec qui m'a invité puis sélectionné pour cette résidence de création.  Wow!

Les prochains messages seront transmis directement de Bordeaux où je ferais part de l'évolution de mon projet et de mes expériences dans ce nouveau contexte de travail.

Une BD dans une BD





































C'est sur cette note festive que prend fin le voyage dans la création BD de la "Descouverture" du lac Champlain. D'autres messages à venir illustrant les étapes de création des prochaines histoires qui seront dans mon futur album. 

L'Iroquois à suivre















Lisez gratuitement LE RETOUR DE L'IROQUOIS en feuilleton à suivre du 3 au 14 juillet dans l'application du Journal LE SOLEIL. 
Téléchargez l'app ICI et bonne lecture!

De plus, L'album est sous presse pour une réédition.  Il sera disponible en juillet.

Dédicaces au FBDM

Merci à toutes celles et ceux qui sont venus faire dédicacer leurs copies du  Retour de l'IroquoisCe titre est maintenant en rupture de stock !  Les derniers exemplaires disponibles ont trouvé preneurs au FBDM.  Une réédition est à espérer, mais la date est encore indéterminée.


Armé de mon stylo à bille, je serais présent au Festival BD de Montréal pour dédicacer les dernières copies du premier tirage du Retour de l'Iroquois                                    

Samedi 27 mai de 12h00 à 14h00 et 16h00 à 18h00 
Stand 17  
                                                                            
Au plaisir!


Danseurs



Une cascade de nominations!
Mon dernier album Le retour de l'Iroquois a été en nomination pour le meilleur album de l'année au Bédéis Causa du FBDFQ, Gala EXPOZINE et au BÉDÉLYS QUÉBEC. Bien que le titre n'a pas reçu de premier prix à ce jour, c'est ce que mon éditeur (TRIP) qualifie de tour du chapeau.

     






 


Découpage découpé




Le découpage de la page 9 de La découverte du lac Champlain 
avec le texte intégral de Champlain.

Dédicaces au FBDFQ

Encore cette année, je serais présent au FBDFQ pour faire la promotion du Retour de l'Iroquois et aussi pour d'autres publications tel Down on the Petawawa et autres comics.

Une grosse année pour cette 30e édition du Festival de la bande dessinée francophone de Québec dont voici mon horaire:

Mercredi 5 avril 9h30 à 12h00 Stand 368
Jeudi 6 avril 9h30 à 12h00 Stand 368
Vendredi 7 avril 12h00 à 14h00 Stand 368 
Vendredi 7 avril 16h00 à 17h00 Stand 370 
Vendredi 7 avril à 19h00 remise des prix Bédéis Causa  au musée de la civilisation de Québec dont Le retour de l'Iroquois est finaliste en lice pour le grand prix de la ville de Québec.
Samedi 8 avril 12h00 à 13h00 Stand 370
Samedi 8 avril13h00 à 13h30 Entrevue devant public au café BD en compagnie de Patrick Prugne, auteur de Iroquois.
Dimanche 9 avril 12h00 à 13h00 et 16h00 à17h00 Stand 370.  

Une autre critique du Retour de l'Iroquois ici:
https://bdmetrique.com/2017/03/31/simple-bonheur-et-valeur-du-coeur/ 

et un article au journal le Soleil signé Nicolas Houle ICI

Merci à tous celles et ceux qui sont venus se faire dédicacer l'Iroquois et mes autres publications!

Case de foule

Détail
Crayonné


Encrage
Rendu final avec incorporation du texte et tonalité de gris. 












Voyage dans la création BD de Champlain






Pour ce message et les autres, qui vont suivre, je propose un voyage dans le processus de création de ma BD en cours de réalisation avec les croquis, esquisses et dessins préparatoires effectués pour son élaboration.  Les croquis ont une qualité expressive et une spontanéité qui se perd parfois au rendu final.  Ça vaut la peine de les faire voir. 

D'autre part, Le retour de l'Iroquois est en nomination pour le Bédéis causa (grand prix de la ville de Québec) au prochain Festival de la BD francophone de Québec.  C'est pas gagné, mais ça fait quand même plaisir.

En voyage avec Champlain




Un projet de plus sur la table à dessin avec ce découpage dessiné du voyage de Champlain jusqu'au lac qui porte aujourd'hui son nom. Pour cette future BD, Champlain est mon scénariste, c'est lui qui parle et raconte son voyage que je vais illustrer à partir des rapides de Chambly sur la rivière Richelieu, jusqu'au sud du lac Champlain, à Ticonderoga où se déroula la bataille avec les Iroquois. 


Cet affrontement historique est le début d'une guerre entre les Français et les Iroquois qui dura presque 100 ans.
En plus d'écrire son histoire, Champlain en fait des dessins.  Celui ci pourrait être une des dernières cases de cette BD en devenir.

À suivre